Alentours \ Treviso

Derrière les lourdes grilles de villas et de palais, sous les arcades et dans les jardins. C'est là où l'on respire la distinction et le raffinement de Trévise, alors qu'une chaude lumière peint les petites places caillouteuses, les ruelles silencieuses et les façades des maisons peintes à fresque

Trévise et sa province : un hymne à la joie, où dominent la beauté et la culture.
"La Marche joyeuse et amoureuse", comme elle était déjà appelée autrefois, est un équilibre harmonieux entre la ville et la campagne. Aujourd'hui, elle a conservé une dimension humaine grâce à sa lente marche majestueuse, que l'on dirait scandé par l'écoulement des eaux des fleuves Sile et Cagnan.

Dans cette ville, il est tout simplement agréable de se promener, en admirant les maisons peintes à fresque, les églises et les palais. Cette atmosphère magique prend le touriste par la main et l'accompagne dans les tavernes (osterie) de la ville, pour retrouver le goût de la joie et de la courtoisie des Trévisans.

Trévise est entouré d'anciennes murailles vénitiennes, et la ville a conservé de son passé un patrimoine monumental, historique et artistique de grande valeur, à l'atmosphère médiévale.

On le voit aux élégants palais, Piazza dei Signori, qui est le lieu de rencontre et de "commérages" pour tous les Trévisans. Entre autres, le Palais des Trois Cents, édifice du XIIIe siècle, le monument le plus représentatif de la ville.

Les architectures des églises sont magnifiques : la basilique, vaste ensemble à l'imposante façade néoclassique, l'église dominicaine de S. Nicolò, et l'église de Sainte-Catherine, où l'on peut admirer les fresques merveilleuses de l'histoire de Sainte-Ursule, de Tomaso da Modena.

Lorsqu'on se promène dans le centre historique de Trévise, on reste sous le charme de la Maison des Carrarèse, avec sa façade romane sobre et les élégantes fenêtres bilobées et trilobées, siège actuel d'expositions importantes au niveau international. Un peu plus loin, on trouve la Loggia des Chevaliers, une construction quadrilatère singulière avec des arcs en plein cintre sur trois côtés, posés sur de fines colonnes et des chapiteaux en pierre vive.

Trévise est célèbre également pour ses peintures murales. Les façades des demeures d'époque médiévale ont des motifs géométriques caractéristiques, en fausses tapisseries ou en fausses briques, ou alors des compositions figuratives de sujet sacré, allégorique et mythologique.

En somme, une ville d'art par vocation, une âme qui se laisse découvrir peu à peu, en un jeu de séduction élégante.