Alentours \ Verona

Son monument symbole, ce sont les Arènes, cet amphithéâtre qui a presque deux mille ans d'histoire derrière lui. Alors que le mythe de Roméo et Juliette plane dans les palais et les cours, Vérone continue à enchanter le monde entier

Deuxième ville d'art de la région, Vérone montre avec orgueil ses trésors artistiques, culturels et naturalistes. Grâce à sa position géographique particulière, elle a été dès l'antiquité le carrefour commercial le plus important du Nord de l'Italie, lieu de convergence de peuples et d'histoires différentes.

Les installations romaines, l'époque des libres communes, la seigneurie des Scaligers, les Vénitiens et les Autrichiens : l'histoire imprègne le patrimoine architectural et artistique de Vérone.
Chaque domination a laissé son empreinte, qui s'est superposée aux précédentes et aujourd'hui, Vérone "est vibration, irradiation, elle est couleur, art devenu paysage et confondue à lui, mirage de ville romantique", comme l'a écrit Guido Piovene, célèbre écrivain et journaliste de Vicence.

Une ville qui séduit, comme les douces eaux de l'Adige qui la traversent et qui, dans leur boucle en C, semblent la serrer dans une embrassade symbolique.
Vérone a conservé un aspect en grande partie médiéval, mais on se rend compte, dans une vue panoramique des collines, que ses rues possèdent des éléments visibles d'une structure urbaine encore romaine.

De cette domination, il nous reste des traces fastueuses telles que les Arènes, qui servent de fond à la célèbre Place Bra. Autrefois, c'était là où combattaient les gladiateurs, et aujourd'hui, c'est le plus célèbre théâtre à ciel ouvert du panorama international, qui reçoit l'une des saisons lyriques les plus prestigieuses au monde. Cependant, il est impossible de citer tous les chefs-d'oeuvres de Vérone, qu'il faut découvrir lentement, en se perdant dans les rues de la ville qui deviennent parfois un labyrinthe même pour le plus habile des touristes. Ses palais peints à fresque, ses ponts, ses églises, ses places, accompagnent le visiteur dans un merveilleux voyage dans l'histoire.

On ne peut pas dire que l'on est allés à Vérone si l'on n'a pas visité la Maison de Juliette, l'héroïne romantique de la tragédie de Shakespeare, autour de laquelle Vérone a construit sa réputation de "ville de l'amour".